Journée découverte des métiers chez McDonald’s

L’entreprise a organisé récemment dans 150 restaurants McDonald’s des journées portes ouvertes pour présenter les cinq grands métiers proposés par le géant de la restauration rapide :

  • équipier (poste en cuisine, à la caisse ou en salle),
  • barista (poste de préparation des cafés et desserts et accueil),
  • formateur, manager (superviseur)
  • directeur (gestionnaire du restaurant).

Lors de cette journée, les 5 000 visiteurs attendus ont découvert, grâce à la mobilisation de 7 000 salariés, la diversité et la richesse des métiers de McDonald’s.

Pour faire face à ses besoins en ressources humaines, McDonald’s entend recruter, en 2013, plus de 40 000 personnes en CDI . « Ce qui offre à nos salariés la perspective de se former, de se développer et, pour beaucoup d’évoluer au sein de nos restaurants. McDonald’s donne une première chance à de nombreux jeunes à la recherche d’une expérience riche », a précisé Hubert Mongon, vice-président Ressources humaines France et Europe du Sud.

S’appuyant sur une enquête publiée en septembre 2012 sur la base des intentions de recrutements en 2013 communiquées par 140 entreprises, l’entreprise se présente comme le « premier recruteur de France ».

 

En 2012, le centre de formation national de l’enseigne a accueilli et formé 5 900 salariés. « Notre politique de formation est ambitieuse et nous permet d’offrir des perspectives sur le long terme. La promotion interne est au cœur de notre politique RH. Ainsi, plus de 70 % de nos managers et directeurs adjoints de restaurants ont débuté en tant qu’équipier. Nous avons un réel rôle d’intégrateur de jeunes qui soient diplômés ou non, avec un recrutement se faisant sur la base des compétences  », a précisé Jean-Pierre Petit. De plus, « depuis 2004, grâce à un partenariat, l’Éducation nationale reconnaît les compétences acquises par nos salariés que ce soit dans nos restaurants ou au centre de formation de Guyancourt via un dispositif ambitieux de validation des acquis de l’expérience (VAE) ouvert aux équipiers, managers, et directeurs de restaurant ».

 

Selon son président, McDonald’s est « un partenaire important de l’économie française ». En effet, a-t-il précisé, « au-delà de la création d’emplois, notre contribution à l’économie française se traduit par l’importance de nos investissements ». Actuellement, l’enseigne compte 1 260 restaurants, dont 20 % en propre et 80 % en franchise L’entreprise, qui prévoit d’ouvrir entre 40 à 50 nouveaux restaurants, entend continuer à investir 200 millions d’euros par an sur les trois années à venir. « Près d’un milliard d’euros a été apporté à l’économie française en 2012, dont 800 millions d’achat de matières premières en France », a souligné Jean-Pierre Petit. Son enseigne a réalisé en 2012 en France un chiffre d’affaires de 4,35 milliards d’euros, soit une hausse de 3,8 % par rapport à 2011.

Ce contenu a été publié dans actus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.